Mercredi 6 janvier, les joueurs professionnels du Cesson Rennes Métropole Handball  (35) ont participé à une séance de judo dirigée par Serge Decosterd, 7ème Dan, CTN et ancien responsable du Pôle Espoirs Judo de Rennes, et son frère Jean-Pierre, également 7 ème Dan, CTN rattaché à la ligue de Bretagne.
Cette séance, réalisée dans le respect des règles sanitaires, avait pour but de compléter leur formation sportive sur les contacts et les esquives.
Jérôme Liot, président de la Ligue, n’a pas manqué de faire le parallèle entre ces 2 sports « cousins » en termes d’engagement physique et d’état d’esprit. Les échanges inter-disciplinaires sont une richesse car on a tous à apprendre les uns des autres.
Quelques questions à Sébastien LERICHE, entraîneur du Cesson Rennes Métropole Handball

– Quels objectifs aviez-vous en venant pour cette séance au dojo régional ?

L’idée pour nous était de profiter de la période de préparation pour découvrir et initier les joueurs à d’autres pratiques sportives dont certains aspects peuvent nous servir dans notre pratique quotidienne. Je crois beaucoup en cette transversalité entre certains sports. En préparant la séance avec les entraîneurs du judo, notre commande était axée sur la défense et le mental.

– Qu’en avez vous retiré ?

Exactement ce que nous étions venu chercher. La notion de combat, d’affrontement, de courage associés à des aspects techniques et physiques que les joueurs ont pu découvrir. Ce fut extrêmement enrichissant pour tous je pense.

– Prêt à recommencer ?

Nous allons pousser pour renouveler l’expérience.

Dans l’attente, élus et techniciens de la Ligue de Bretagne vont suivre et supporter les résultats du Cesson Rennes Métropole Handball en LNH, l’élite du Handball français.