Les circonstances exceptionnelles que nous subissons depuis maintenant plus de 6 mois nous affectent tous dans nos vies, mais aussi dans notre activité favorite, le Judo.

C’est dans un refus du renoncement mais aussi parce que cette situation pourrait durer encore jusqu’à l’été 2021 (dixit le Président de la République), que nous avons fait le choix de tout entreprendre pour organiser cette ½ finale. Outre nos 14 Bretons qui ce dimanche valideront leur ticket pour les championnats de France 1ère division, ce sont quelques 180 Judoka(te)s inscrit(e)s qui renoueront avec la compétition.

RESPECT DU PROTOCOLE

Mais préparer une telle échéance n’a pas été sans difficultés. Nous avons rédigé un protocole d’organisation en accord avec les autorités et en conformité avec le protocole fédéral. Les contraintes sanitaires doivent être respectées.

Nous comptons sur l’ensemble des acteurs de cette journée pour une mise en application rigoureuse de ce protocole qu’on vous invite à lire et relire.

Il est demandé à chacun d’être responsable et qu’il n’y ait aucun accompagnateur (hors coach selon un nombre précisé dans le protocole) sur l’évènement. Que si certains viennent, ils ne pourront pas accéder à la salle et resteront à l’extérieur afin de respecter la jauge municipale, sans générer par ailleurs d’attroupement  à l’extérieur. De même, nous vous remercions de respecter les horaires d’arrivée.

DESINSCRIPTIONS

De surcroît, on invite tous les clubs à mettre à jour les participants et désinscrire les non- participants  afin de réguler au mieux les flux de combattants et permettre la bonne organisation de la compétition.

AIDE AUX CLUBS BRETILLIENS

Le premier ministre a décrété ce jeudi 22 octobre un couvre-feu qui impacte le département d’Ille et Vilaine. Il sera ainsi impossible de se déplacer de 21h à 6h à compter de ce samedi 24.

Des dérogations sont néanmoins possibles pour les professionnels que sont majoritairement les professeurs s’ils sont munis d’une attestation de leur employeur.

Il a été décidé pour cette ½ finale, à titre exceptionnel, d’aider les clubs et compétitrices(teurs) – 48, – 52, – 60 et – 66 afin qu’ils puissent sereinement rejoindre la compétition sans trop de contrainte horaire.

La ligue et le comité départemental 35 ont ainsi décidé de prendre conjointement à leur charge un budget d’hébergement maximum de 50€ / athlète figurant sur les tableaux ou poules de compétition, ce qui favorisera nous l’espérons, la possibilité aux Brétilliens, une solution de départ la veille. Les clubs des athlètes concernés pourront adresser leurs justificatifs d’hébergement accompagnés d’un RIB à la ligue de Bretagne qui procèdera à leur remboursement.

CHANGEMENT D’HEURE

Nous vous rappelons qu’en ce dernier week-end d’octobre, nous passons à l’heure d’hiver. Ainsi, à 3h dimanche matin, il sera 2h.

L’ensemble de l’équipe d’organisation compte sur vous toutes et tous pour faire de cette manifestation, une réussite que chacun mérite.