Les Missions

Organisme Territorial Délégataire (OTD) de coordination et de gestion, la Ligue de Bretagne de Judo reçoit mission de la Fédération Française de Judo (FFJDA) pour contrôler, coordonner et faciliter la mise en oeuvre de la politique fédérale sur son territoire, et particulièrement par l’élaboration et l’aide à la réalisation du plan d’action territorial (PAT).

Elle constitue avec les organismes de proximité, que sont les 4 comités départementaux (Côtes d’Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Morbihan), l’équipe qui assure la cohérence de l’action fédérale décidée par l’assemblée générale de la fédération en direction de ses membres et de ses licenciés.

La Ligue de Bretagne de Judo a pour mission de renforcer la solidarité entre tous les acteurs du judo de son ressort et d’appliquer et de faire appliquer le principe d’ « entraide et prospérité mutuelle ». L’efficacité de son action s’appuie sur l’animation des équipes technique et administrative, l’organisation commune des moyens fonctionnels et le contrôle des financements fédéraux.

Conformément aux principes d’optimisation et de mutualisation et dans le cadre de ses missions de gestion et de coordination, la ligue constitue avec les comités de son territoire de compétence un pôle régional technique, et un pôle régional d’administration et de gestion (PRAG) au service des comités dans le respect de leurs décisions et de leur responsabilité. Elle assure la formation (IRFEJJ) et le développement des groupements d’employeurs (GE).

Par la présence de son président comme membre délibératif au conseil d’administration fédéral, elle assure au niveau régional, l’efficience des décisions de l’assemblée générale fédérale et de leur mise en application par le conseil d’administration fédéral.

Parmi ses nombreuses missions, la Ligue de Bretagne de Judo va concentrer ses efforts lors de la prochaine Olympiade (2016-2020) sur :

  • La promotion de l’éducation par le judo, le jujitsu, le kendo et les disciplines associées ;
  • L’organisation des manifestations sportives de niveau régional ;
  • L’accès de tous et de toutes à la pratique du judo, jujitsu et les disciplines associées ;
  • La formation des dirigeants, des éducateurs et des cadres ;
  • L’organisation et l’accession à la pratique des activités arbitrales ;
  • Le respect des règles techniques, de sécurité, d’encadrement et de déontologie ;
  • L’organisation et la surveillance médicale des licenciés et la lutte contre le dopage.

Textes et règlements officiels de la FFJDA