Alain NALIS, grand Monsieur du Judo français, 7eme dan et licencié au JC 56, vient de tirer sa révérence au soir des championnats de France seniors D2 et de la Coupe de France (25 et 26 novembre). Une compétition dont il a été le superviseur … dernière mission fédérale avant de prendre une « retraite » bien méritée.

La Ligue de Bretagne de Judo a souhaité rendre hommage au parcours d’Alain, celui d’une vie consacrée au Judo.

Une carrière de judoka qui a commencé au JC Snecma-Sport et JC Saint Martin Paris avec sa première licence en 1959-1960. Alain embrasse très rapidement une carrière sportive et devient champion de France cadets puis juniors en individuel et en équipes de clubs, puis 3eme aux championnats de France seniors toutes catégories (1969) et en poids moyen (1971).

Autant de titres et médailles nationales qui lui ouvrent les portes de l’équipe de France chez les juniors et les seniors ; équipe de France qu’il représente aux championnats d’Europe seniors à Madrid où il termine 5eme, et dont il devient capitaine lors d’un stage au Japon en 1968.

C’est tout naturellement qu’Alain poursuit cette carrière en devenant professeur de Judo au PSC Bry/Marne de 1966 à 2006 ainsi qu’au JC Gournay/Marne de 1974 à 2005. Parallèlement à sa fonction de professeur, Alain NALIS s’implique dans l’arbitrage et gravit tous les échelons : arbitre Ile de France (1968), national (1978), continental (Roumanie 1982), International (Tokyo 1992).

Cette qualité d’arbitre international lui permettra d’officier dans de nombreux championnats de France, d’Europe ou encore lors de tournois internationaux, mais également et surtout lors de différents championnats du Monde (Paris, Osaka, Cali, Birmingham) ainsi qu’aux Jeux Olympiques d’Atlanta (1996) et Sydney (2000).

Alain NALIS est devenu au fil des années une éminence incontournable de l’arbitrage national et international avec comme principaux faits d’armes : Instructeur Ile de France de 1990 à 2000, Membre de la Commission Nationale d’Arbitrage (CNA) de 1984 à 2007, Membre de la Commission Arbitrage de l’Union Européenne de Judo (UEJ) de 2000 à 2007 et enfin superviseur de la CNA de 2007 à 2017.

Licencié au JC 56 de Vannes depuis 2011, Alain va pouvoir désormais couler une retraite heureuse sur les bords du Golfe du Morbihan et sur son île. Encore que …  la récente création (septembre 2017) d’une section JUDO à Belle-Ile (rattachée au JC 56)nous laisse penser que nous devrions avoir le bonheur de revoir régulièrement Alain sur les bords des tatamis bretons.

La Ligue de Bretagne vous tire son chapeau Monsieur Nalis et vous remercie pour tout ce que vous avez apporté au judo français et breton

A très vite Alain !